Photo de Madame Marie le Corre

Marie le Corre

Née VALENTIN
Décédée le 10 février 2024 à l'âge de 73 ans
Photo de Madame Marie le Corre
Marie le Corre
Née VALENTIN
Décédée le 10 février 2024 à l'âge de 73 ans

Cérémonie civile

location_on
Crématorium de Les Mureaux
52 Rue de la Nouvelle France
78130 Les Mureaux
mercredi 21 février 2024 à 15h00
groups

Message de la famille

Chère famille, chers amis,

C'est avec une grande tristesse que nous vous annonçons le décès de Marie le Corre survenu samedi 10 février 2024 à Le Chesnay-Rocquencourt.

Cet espace privé est destiné à recueillir vos condoléances ou le souvenir d’un moment passé.

Merci pour vos pensées.

map

Déroulé des obsèques

  • 1

    Cérémonie civile

    location_on
    Crématorium les Mureaux
    52 Rue de la Nouvelle France
    78130 Les Mureaux
    Le mercredi 21 février 2024 à 15h00
menu_book

Hommages

Conservez un souvenir des hommages rédigés dans un beau livre

Exemple de livre hommage
Le livre hommage met à l'honneur les différents messages et photos partagés sur cet espace avec une mise en page élégante.

24 hommages ont été rendus

  • Michèle Collignon
    Il y a 1 mois

    Adieu Mado ! C’est lors d’une rando à Fontainebleau que nous nous sommes connus. Dès la première fois, tu nous avais fait profiter de tes talents de cuisinière. Tu marchais avec aisance, sans nulle fatigue. Tu étais une des rares à ne jamais te plaindre, tu trottinais toujours allègrement. À chaque rando, tu essayais de parler avec chacun, tu étais à l’écoute de nous tous. À la fin de la journée, tu étais souvent notre coach, pour quelques étirements, avant de nous proposer un de tes gâteaux toujours savoureux accompagné d’un verre de cidre. Les randonnées se sont succédées depuis une quinzaine d’années et nous avons appris à te connaître un peu plus lors de réunions entre amis, de sorties, de week-end et aussi de vacances. Même René, après plus de 50 ans de mariage, s’étonnait de ta rapidité de déplacement toujours en silence, et de ton efficacité ! Tu avais une telle volonté de bien faire, un tel désir de rendre service à tous ceux qui te côtoyaient, que rien ne semblait te coûter. Avec toi, tout semblait facile, même si sans doute tu t’inquiétais beaucoup pour les autres… Quel bonheur pour toi de rejoindre Christelle le week-end ces dernières années, afin de l’aider à trier la laine ou à faire un peu de comptabilité. C’était un beau moment partagé. Nous retiendrons ta générosité, ton courage, ta gentillesse, mais aussi ta discrétion, ta modestie et ta fidélité en amitié. Tu nous parlais souvent de la Lozère, et des tiens auxquels tu étais fort attachée, de tes regrets pendant la Covid de ne pouvoir te joindre à eux. Et puis cet AVC t’a frappé, là encore, tu ne t’es jamais plainte, malgré ce côté gauche qui refusait de bouger. Tu te battais pour récupérer, tu avais même retrouvé la joie dans la voix et nous y croyions avec toi. Tu nous quittes sur ce deuxième AVC, qui paraissait si peu probable… toi qui avais une hygiène de vie exemplaire, cultivais tes légumes, allais chercher de bonnes victuailles directement chez les producteurs. Quelle injustice ! Merci Mado, de tous ces moments partagés, que nous n’oublierons jamais ! Tu continueras à marcher à nos côtés en nous accompagnant avec la lumière de tes yeux et ton sourire rayonnant.

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Gilles et Marie-Christine Nicolas
    Il y a 1 mois

    Au revoir Mado, Tu nous manqueras, tu sais. Tu manqueras à Christelle et René qui devront vivre avec ton absence et ta présence, et à qui nous pensons très fort. Tu manqueras à ta famille et à tes amis. Tu manqueras à nos marches. Ta bonne humeur nous maquera. Quel que soit le temps, quelle que soit la distance tu étais d’humeur égale, Nous ne saurons pas quand tu as eu trop chaud, trop froid, Nous ne saurons pas quand tu as eu mal au pied. Juste la dernière fois, tu marchais un peu en arrière. Nous ne saurons rien de tes douleurs cachées. Tu étais toute en simplicité, douce, bienveillante, et généreuse. Soucieuse pour les tiens et à l’écoute pour nous. Et à la fin de nos marches tu nous offrais en récompense les douceurs faites de ta main et leur recette. Pour ça aussi tu manqueras à nos marches. Ta rando à toi, Mado, est terminée mais tu continueras à marcher avec nous. Au revoir, Mado. Gilles et Marie-Christine Nicolas

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Madeleine Rousseau
    Il y a 1 mois

    Cet hommage n'est visible que par la famille

  • Andrée et Joël Pradeilles
    Il y a 1 mois

    Cet hommage n'est visible que par la famille

  • Genevieve Guiyoule
    Il y a 1 mois

    Cet hommage n'est visible que par la famille

  • André LHUILIER
    Il y a 1 mois

    Cet hommage n'est visible que par la famille

  • André LHUILIER
    Il y a 1 mois

    Cet hommage n'est visible que par la famille

  • Yves Collignon
    Il y a 1 mois

    À toi, petite et discrète Mado Active est toujours au boulot Qui, rentrant de chez Leclerc À vu sa vie mise à l’envers Et qu’as-tu fait pour mériter ça ? Qui t’a fait choisir dans le caniveau ? Une hémorragie au cerveau T’as complètement mis KO On a beau connaître notre fragilité Savoir que notre vie peut basculer On reste totalement désemparé Quand le sort s’acharne à nous tuer. Il faut savoir que des malfaçons Se glissent, lors de notre conception Dans nos organes les plus précieux, Et menacent de nous sortir du jeu Ses défauts font le jeu du malheur Qui nous décime, pauvres pêcheurs Il fait entrer la peine dans nos cœurs Le sort est un très vilain farceur.

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Laberrigue Dany, aurélie, jean
    Il y a 1 mois

    Cet hommage n'est visible que par la famille

  • Jeannine Hommel
    Il y a 1 mois

    Cet hommage n'est visible que par la famille

send

Prévenir les proches